Matafan, matefaim, mate fame (Tue la faim)

C’est un robuste plat savoyard, que de très anciens livres de cuisine savoyarde citent déjà. Il est si costaud qu’on peut aussi l’appeler “étouffe-chrétien”. Dans les faits c’est une grosse crêpe à base de farine mais il possible de faire de nombreuses variantes. Matafan “original”. Pour 4 personnes : 200g de farine, 2 oeufs, 1,5l de lait, 1 cuillerée a soupe d’huile de noix. Dans un grand plat creux, placer la farine en laissant au centre un puit pour y casser les oeufs, verser l’huile et un quart de litre de lait. Travailler énergiquement avec une cuillère en bois de manière à obtenir une pâte homogène ; continuer à verser le lait pour que la pâte devienne fluide. Prener une grosse poêle ; verser l’huile et faite la chauffer ; verser la pâte en zigzag pour recouvrir le fond de la poêle ; laisser cuire des deux côtés, et server le Matafan bien doré.

Matafan “d’hiver” En hiver le besoin en calories du montagnard et plus marqué, c’est pour cela que le Matafan est légèrement amélioré. Pour 4 personnes : 200g de pomme de terre, le même poids en farine, 2 oeufs, 1 grand verre de lait, 80g de beurre. Laver et éplucher les pommes de terre, râper-les. Mélanger ensemble le résultat de cette râpe avec la farine, les oeufs et le lait. Faire chauffer le beurre dans une grande poêle ; verser le mélange en l’aplatissant pour l’égaliser. Faire cuire et dorer de chaque côté. Ajouter au choix, soit du lard maigre coupé en dés, soit des raisins secs, ou les deux.[--pagebreak--] Matafan “d’été” C’est la même recette que pour l’original, ajouter simplement deux grosses poignées d’épinards crus hachés.